Avocat divorce à Lille

Se séparer de son conjoint est toujours une épreuve et un total bouleversement pour toute la famille. Les enfants sont fragilisés et doivent être protégés. Les sentiments souvent exacerbés sont intimement liés aux intérêts pécuniaires et patrimoniaux des époux.

Votre avocat en divorce est votre allié privilégié. Il vous conseille et vous accompagne pour vous aider à organiser au mieux votre séparation. Grâce à une solide expérience de plus de 24 années et à une réelle écoute attentive et empathique, Maître Corinne DENEUVILLE, avocat en divorce à Lille, vous aide à traverser cette épreuve, en vous assurant un suivi personnalisé et un réel soutien. Elle vous accueille au sein de son Cabinet d'avocat situé au cour de LILLE derrière le Théâtre Sébastopol (métro République- Préfecture/ Beaux-Arts).

Pour vous conseiller encore plus efficacement dans le partage de votre patrimoine et la liquidation de votre régime matrimonial, Maître DENEUVILLE a suivi une formation de PROFESSIONNEL QUALIFIE (article 255 9° du Code Civil).

Pour vous aider à régler vos litiges autrement, et vous accompagner au mieux de vos intérêts, votre Avocat s'est aussi formé à la négociation et à la médiation,*(mode de règlement amiable de résolution des litiges, susceptible de constituer une alternative au procès).

Au vu de votre situation personnelle, matrimoniale, patrimoniale et pécuniaire, de vos attentes et de vos besoins, votre Avocat de Lille vous orientera vers la procédure la plus adaptée : la séparation de corps ou le divorce.

I/ LA SEPARATION DE CORPS :

Cette procédure permet aux époux de se séparer officiellement sans toutefois rompre le lien conjugal qui subsiste. Les époux sont toujours mariés mais sont dispensés de cohabiter, bien qu'ils restent tenus de toutes les autres obligations nées du mariage, (devoirs d'assistance, de secours et de fidélité).

La séparation de corps a également pour effet de modifier le régime matrimonial des époux, et de le transformer en séparation de biens.

La séparation de corps est prononcée par le Juge aux Affaires Familiales compétent, dans les mêmes hypothèses que le divorce et selon des procédures identiques (article 296 du Code Civil).

Toutefois pour mettre définitivement fin au mariage, il faudra ensuite convertir la séparation de corps en divorce, au moyen d'une nouvelle procédure de divorce.

II/ LE DIVORCE : Quelle procédure choisir ?

1°) Vous et votre conjoint souhaitez décider ensemble de votre divorce et de ses conséquences. Vous pouvez envisager un divorce par consentement mutuel. Cette procédure(sur requête conjointe), est initiée conjointement par les 2 époux.

Elle suppose donc un accord total, sur le principe du divorce et l'ensemble de ses conséquences: personnelles, pécuniaires et patrimoniales, tant à l'égard des époux que de leurs enfants,

Votre avocat en divorce, qui peut intervenir pour les deux époux, vous informe de vos droits et obligations :(prestation compensatoire, récompenses, partage des biens et liquidation de votre régime matrimonial, incidences fiscales, ect...), vous conseille et vous aide à trouver un accord satisfaisant, qu'il officialisera ensuite dans une requête et une convention de divorce.

Il sera également présent à vos côtés et vous assistera lors de l'audience d'homologation de vos requête et convention et de prononcé de votre divorce.

Enfin, pour que votre divorce devienne définitif et parfaitement opposable aux tiers, votre Avocat accomplira les dernières formalités de transcription.

2°) Vous et votre conjoint acceptez le principe du divorce, mais des désaccords subsistent sur certaines modalités.

Le divorce par consentement mutuel ne sera donc pas possible. Vous pourrez néanmoins recourir à un divorce accepté ; ce divorce est amiable, dans son principe, mais contentieux au moins dans certaines ses conséquences, puisque les points de désaccord persistants seront plaidés puis tranchés par le Juge.

L'initiative de la procédure est prise par l'un des époux qui saisit le Juge aux Affaires Familiales d'une demande en divorce; le principe du divorce est alors immédiatement accepté par l'autre époux, sans évocation des motifs.

L'acceptation du principe du divorce peut être définitivement actée dès l'audience conciliation par la signature d'un P-V, si chaque époux est assisté de son Avocat.

Grâce à la souplesse qu'elle offre, cette procédure est souvent utilisée.

3°) Vous êtes séparés depuis au moins 2 ans et souhaitez divorcer.

Le divorce pour altération définitive du lien conjugal vous le permet, même si votre conjoint s'y oppose. Il suffit que la séparation soit effective depuis au moins 2 ans, et votre divorce sera automatiquement prononcé.

Votre Avocat en divorce vous conseille, valide que l'exigence de durée est bien satisfaite et vous aide à constituer votre dossier en rassemblant les éléments de preuve utiles.

4°) Vous avez des griefs sérieux et graves à faire valoir contre votre conjoint ?

Le divorce pour faute permet de faire reconnaître les torts d'un époux fautif et de le sanctionner. Les fautes retenues sont des faits d'une certaine gravité, qui compromettent gravement le maintien du lien conjugal: (adultère, abandon de la famille, injures graves, harcèlement, violences morales ou/et physiques).

Chaque époux doit prouver les griefs qu'il invoque. La preuve est donc prépondérante et conditionne le succès de la procédure.

Votre Avocat en divorce vous conseille et vous aide à recueillir les pièces et à constituer un solide dossier. Il vous accompagne et vous défend tout au long de la procédure.

Contact